Hauts-de-France

Grande-Synthe : Depuis l’appel de Bernard Moitessier, la ville de Grande-Synthe plante des arbres fruitiers à chaque arbre mort qui laisse une place vide.

Lachelle : Première commune en 1980, Lachelle a à nouveau répondu avec enthousiasme à ce nouvel appel à planter des arbres fruitiers en 2020.

Loos-en-Gohelle : En 2004, un verger de 65 arbres a été ouvert au public en vue de la préservation génétique d’arbres fruitiers régionaux. Depuis, d’autres fruitiers sont régulièrement plantés dans les espaces verts et naturels publics. En 2019, Loos-en-Gohelle a souhaité accentuer massivement le choix d’espèces pollinisatrices le long de la ceinture verte afin d’améliorer les connexions écologiques et le garde-manger des abeilles et autres espèces, en cohérence avec le rucher partagé géré par l’association Bieaux Gardins depuis début 2018. L’idée de la « Ceinture verte gourmande » était née et à l’automne, scolaires, habitants et associations ont participé à la plantation d’arbres et arbustes fruitiers et au semis d’une flore mellifère. Les travaux préparatoires à la plantation avaient été réalisés par un personnel d’insertion et leur encadrant. 2 vergers ont ainsi été rénovés et 3 ont été créés plantés d’arbres et arbustes fruitiers indigènes variés qui produiront des fruits à consommer par les habitants et la faune locale.