Île-de-France

Achères : L’association E.l.l.s.a, qui gère déjà une épicerie solidaire et une AMAP, a lancé le projet d’économie circulaire Intégraterre qui consiste en la revalorisation d’une friche de 7.7 Ha, avec, par et pour les citoyens. Le projet comprend une ferme urbaine, une unité de transformation et vente, un espace de formation et d’expérimentation et un verger-maraîcher planté fin 2018 d’une trentaine d’arbres fruitiers. Un second verger de même taille sera planté le 7 mars 2020 de poiriers, pommiers, cerisiers, figuiers, noyers… Il s’agit d’un chantier participatif, alors n’hésitez pas à les rejoindre ! https://integraterre.net/

Combs-la-Ville : Membre de l’association les Eco Maires et la présidant actuellement, Combs-la-Ville possède un verger municipal doté de pommiers, de poiriers, de vignes et de quelques ruches. Il est ouvert ponctuellement pour la collecte des fruits. À partir de 2014, un travail sur la biodiversité a été mené, et depuis 2015, les 300 mètres de coulée verte bordant la promenade piéton-cycle sont progressivement replantés de cognassiers, pommiers, poiriers, etc. La municipalité a coopéré avec l’association Les Croqueurs de pommes et avec l’Agence de la biodiversité pour le choix des espèces, des variétés locales estampillées du label Végétal local. 720 pieds de végétaux ont ainsi été plantés début décembre par une association d’intégration.

Janvry : Pour chaque nouvelle naissance, un arbre fruitier, parrainé par le nouveau-né, est planté sur les espaces publics de la commune. A ce jour, 162 arbres ont été ainsi plantés avec le soutien du Parc naturel. Au fur et à mesure, la démarche tisse une trame paysagère et écologique au cœur des espaces publics de la commune.

Les Mureaux : Depuis plusieurs années la ville implante des vergers en accès libre permettant aux Muriautins de venir cueillir les fruits selon les saisons : cerisier, figuier, pommier, amandier, abricotier, nectarinier… vous avez l’embarras du choix ! Question environnement, l’entretien de ces vergers est biologique grâce à une politique d’entretien sans engrais, sans pesticides et sans produits chimiques, le «zéro-phyto». Au-delà de l’aspect alimentaire et écologique, ces vergers permettent de redonner sa dimension agricole au territoire et encouragent les habitants à redevenir acteurs des espaces naturels. Et dans le cadre de Les Mureaux Ville en Transition initié par le PTCE Vivre Les Mureaux, un jardin humain est en préparation, une épicerie coopérative, des bergers urbains… https://www.lesmureaux.fr/download/Decouvrir_la_ville/les-mureaux-ma-ville-ce-tresor-plan-2019.pdf

Luzarches : Il y a un an, Luzarches a planté un verger conservatoire de 22 arbres à partir de greffes issues des arbres présents dans le verger de l’abbaye. L’association Chlorophylle, membre des Incroyables Comestibles, qui entretient notamment le jardin botanique riche de 4000 espèces de plantes, organise également de nombreux ateliers de jardinage, gère les jardins familiaux, et a mis en place une grainothèque.

Magny-les Hameaux : Des vergers sont plantés avec les habitants aux entrées des hameaux afin d’améliorer les entrées de bourgs. L’association Saint-Quentin-en-Transition, qui porte le projet avec la mairie, y organise des récoltes solidaires.

Noisy-le-Grand : L’association Cœur de Forêt ainsi que le mouvement des Colibris de Noisy-le-Grand se sont rapprochés pour mettre en place le projet du Jardin de la Botte Verte. Le terrain de 2000 m² a été mise à disposition par la société VOITH, voisine des bureaux Cœur de Forêt pour la mise en place d’un jardin collaboratif, permacole, pédagogique et expérimental. La parcelle a été segmentée en 4 sous-parcelles cultivées dont une parcelle comprenant un verger.

Poigny-la-Forêt, Vieille-Eglise, Méré et Fontenay-les-Briis : On plante des vergers conservatoires et pédagogiques, afin de conserver les variétés anciennes, et les faire découvrir aux nouvelles générations… Si vous aussi vous voulez planter des fruits, n’hésitez pas à contacter le Parc naturel régional Vallée de Chevreuse pour monter votre projet communal ! https://www.parc-naturel-chevreuse.fr/new-life-starts-here/amenagement-et-paysages-paysages-croquer/ma-commune-croquer